Faire du sport chez soi, c’est possible (mais pas obligatoire)

Ce n’est pas parce qu’on est confiné qu’il faut arrêter toute activité physique, bien au contraire. Il va être nécessaire de l’adapter à cette situation exceptionnelle, en maintenant une pratique régulière, dans son jardin comme à l’intérieur, tout en adaptant son apport de nourriture à sa dépense réelle d’énergie, et en veillant à la qualité de son sommeil en maintenant des horaires fixes.

Mais si le sport ce n’est pas ce qui vous permet de trouver votre équilibre durant cette période, pas de stress…
Nous ne sortirons pas tous de cette période en étant devenu comme par magie des athlètes de haut niveau.

Vous pouvez aussi vous cultiver, échanger avec des professionnels sur vos difficultés, vous former, vous engager pour les autres
Ou profiter à votre façon de cette période.

Les possibilités sont multiples, et très individuelles. Et pas nécessairement instagrammable.

#Restezchezvous #Restezvous


Dans cette dynamique, le ministère des Sports a accordé son haut patronage aux plateformes numériques Be Sport, My Coach , Goove.app et Bouge chez toi dont les contenus correspondent à des critères de qualité vérifiés par l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS). Ces acteurs se sont engagés à proposer gratuitement à tous les publics leurs supports conçus par des professionnels du sport, de la santé et de l’activité physique adaptée. Des séances d’entraînement variées à base d’exercices de renforcement musculaire, proprioception, massages, stretching et mouvements fondamentaux sont notamment proposées en accès libre sur les différentes plateformes (mobile, tablette et ordinateur).

Liens vers les applications :